LA CONSCIENCE INFORMATIQUE ETENDUE : une transformation culturelle à haute valeur ajoutée !

10 jan 2018
Amandine Zaurin
2225
0

Les offres informatiques « dématérialisées » ( SAAS, CLOUD…) déchainent les besoins, dispensent les utilisateurs de compétences techniques et par magie, les projets n’ont plus de délai …

Un peu caricatural ce descriptif de situation ? Pas tant que ça …

Si on reformule la situation en termes de problématique pour le DSI :

– Composer avec des solutions choisies sans que leur raccordement au legacy ait été pris en considération dans le choix,

– Conserver à l’ERP son rôle clé dans une stratégie « data »,

– Traquer les budgets informatiques cachés,

– Etre souvent incompris dans ses réponses et ses plannings de réalisation

… alors l’écart avec la réalité vécue se réduit considérablement.

Le but de ce propos n’est pas de dénoncer une montée du déni des réalités techniques par bon nombre d’acheteurs « hors DSI ». Mais de prendre en considération que l’apport des technologies, qu’on les appelle informatiques, numériques ou digitales inspire de façon irréversible chez les dirigeants, managers et salariés des potentiels de performance et d’innovation pour réinventer l’approche des clients et les modèles d’affaires.

Cet appétit technologique est vertueux, pour guider sa pertinence la conscience informatique étendue est un socle managérial incontournable.

Les mécanismes pour l’organiser sont à la portée de toute organisation, alors pourquoi attendre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>