Une nouvelle façon d’arbitrer et faire avancer les investissements technologiques

14 nov 2016
Louis
1843
0

La pénurie de temps à consacrer aux projets informatiques des équipes métiers ouvre la voie à une nouvelle façon d’arbitrer et faire avancer les investissements technologiques

Avec la culture Internet, les utilisateurs des systèmes informatiques de l’entreprise aspirent à de nouvelles attentes technologiques : on n’énonce plus de besoins fonctionnels, on exprime des besoins d’outils pour atteindre des résultats sur le terrain, gagner du temps, disposer d’avantages concurrentiels. On n’est plus dans le cadrage mais dans l’action, on expérimente et on juge du résultat selon sa valeur  pour l’entreprise et le client. Mobiliser autrement les métiers sur les projets informatiques est le défi stratégique dans lequel chaque organisation, dans son propre contexte, construit son propre « coup de patte ». A la  multiplication de petits projets par fractionnement des gros, la volonté d’obtenir une valeur ajoutée concrète, des délais plus rapides … la réponse se fait par des arbitrages guidés exclusivement par la recherche de l’efficacité business. La Gouvernance du portefeuille des projets leur donne  une finalité transformatrice et de ce fait réforme les méthodes de pilotage et de réalisation. La bascule vers une Gouvernance Informatique étendue ?  le chemin n’a jamais été aussi court entre le  coût des investissements et leur bénéfice…  enfin une bonne nouvelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>