Transformations structurelles

Reprise opérationnelle d’une acquisition

Repérer les risques et sécuriser les managers

Reprise opérationnelle d’une acquisition

  • Dans le processus d’acquisition nombreux sont les experts pour accompagner la phase de rachat, très rares sont les prestataires dans la sécurisation de la phase de reprise opérationnelle
  • Cette phase est celle où la frontière entre management des hommes et le maintien de la valeur de l’investissement est la plus fine
  • La culture de l’entreprise est une ressource clef dans la réussite d’une reprise pour qui parvient à l’employer concrètement.

Externalisation

Mutualisation, sous-traitance – Centre de service partagé

Externalisation

  • Externaliser n’est pas abandonner. Les engagements contractuels doivent être appréhendés comme un acte opérationnel avant d’être juridique.
  • Externaliser est un rapport prestataire / client mature avec une organisation opérationnelle précise dans l’application des rôles respectifs.

Préparation à un build up

Pour investisseurs

Organisation anticipée d'un Build up

  • Préfigurer une organisation opérationnelle qui supportera des changements de taille du fait d’acquisitions.
  • Idées sous-jacentes : lorsqu’on agrège des acquisitions, aucun dirigeant n’a l’expérience d’une taille d'entreprise supérieure à sa propre structure. Le re-engineering d’une organisation faite d’opérations de croissance externe doit prévenir à la fois santé culturelle et performance opérationnelle.